Publié
DerniĂšre actualisation
temps de lecture

IACM-Bulletin du 26 octobre 2010

Authors

🌐 Etats-Unis — en novembre, le Dakota du Sud pourrait devenir le 15e Etat Ă  lĂ©galiser l’usage mĂ©dical du cannabis

En 2006, le Dakota du Sud a Ă©tĂ© le premier Etat des Etats-Unis Ă  voter contre l’initiative des Ă©lecteurs pour la lĂ©galisation de l’usage mĂ©dical du cannabis. Le prochain rĂ©fĂ©rendum du 2 novembre a beaucoup plus de chance d’emporter un rĂ©sultat positif. La nouvelle initiative a Ă©tĂ© formulĂ©e afin d’aborder les prĂ©occupations des citoyens craignant la possibilitĂ© de vente de cannabis pour un usage rĂ©crĂ©atif.

Si le « oui » est remportĂ© au rĂ©fĂ©rendum, le Dakota du Sud restera l’Etat oĂč la loi sur le cannabis Ă  usage mĂ©dical sera l'une des plus restrictives. Elle limitera son application aux patients atteints de maladies ou de conditions mĂ©dicales mentionnĂ©es sur une liste prĂ©dĂ©finie. Elle requiert que les patients soient dans une relation de bonne foi avec leur mĂ©decin traitant et Ă©tablit un systĂšme d’enregistrement et de carte d’identitĂ© spĂ©ciale Ă  cet Etat. Les patients seront limitĂ©s Ă  la possession maximale d’une once (environ 28 grammes) de cannabis et de 6 plants. Ils pourront dĂ©signer un aidant qui pourra cultiver pour cinq patients maximum.

(Source: Drug War Chronicle du 20 octobre 2010)

En bref

đŸ·ïž Science — trouble du dĂ©ficit de l’attention - hyperactivitĂ© (TDAH)

À l’UniversitĂ© de la Caroline du Sud, Charleston, Etats-Unis, il a Ă©tĂ© administrĂ© Ă  38 patients atteints de trouble dĂ©ficit de l’attention avec hyperactivitĂ© (TDAH) dĂ©pendants au cannabis de l’atomoxĂ©tine ou un placĂ©bo, pendant 12 semaines. Certains symptĂŽmes des patients ont Ă©tĂ© rĂ©duits. L’amĂ©lioration a Ă©tĂ© observĂ©e sur une Ă©chelle d’impression clinique globale. Cependant, il n’y a pas eu d’effet sur les symptĂŽmes de l’ADHD auto-Ă©valuĂ©s ni sur la consommation de cannabis des patients. L’atomoxĂ©tine est un mĂ©dicament disponible dans de nombreux pays pour le traitement du TDAH. (Source: McRae-Clark AL, et coll. Am J Addict 2010;19(6):481-9.)

đŸ·ïž Science — lĂ©sion de la rĂ©tine chez les patients diabĂ©tiques

Des scientifiques du CollĂšge MĂ©dical de Georgie, Ă  Augusta, Etats-Unis, ont suggĂ©rĂ© que le cannabinoĂŻde naturel cannabidiol (CBD) pourrait ĂȘtre utilisĂ© pour un nouveau traitement en cas de lĂ©sion de la rĂ©tine des diabĂ©tiques (rĂ©tinopathie diabĂ©tique) (Source: Liou G, et coll. Curr Pharmacogenomics Person Med 2009;7(3):215-222.)

đŸ·ïž Science — thĂ©orie de l’escalade des drogues

La thĂ©orie de l’escalade de l’usage des drogues consiste Ă  penser que les personnes qui consomment du cannabis sont plus Ă  mĂȘme de consommer d’autres drogues et notamment des drogues plus dangereuses. À la suite d’une Ă©tude menĂ©e Ă  l’UniversitĂ© du New Hampshire, Etats-Unis, sur 1286 jeunes adultes, les scientifiques ont constatĂ© que « cette idĂ©e d’escalade diminue de maniĂšre statistique significativement lorsque sont pris en compte d’autres facteurs liĂ©s au dĂ©roulement de la vie comme le stress. » En d’autres termes, ils n’ont pas trouvĂ© de confirmation Ă  cette thĂ©orie de l’escalade des drogues dĂ» au cannabis. (Source: Van Gundy K, Rebellon CJ. J Health Soc Behav 2010;51(3):244-59.)