Publié
DerniĂšre actualisation
temps de lecture

IACM-Bulletin du 20 avril 2020

Authors

đŸ·ïž Science/Homme — L'utilisation de cannabis seul dans la sclĂ©rose en plaques peut remplacer plusieurs mĂ©dicaments

Une Ă©quipe de chercheurs espagnols de diffĂ©rentes universitĂ©s et hĂŽpitaux propose le concept de "syndrome de spasticitĂ© plus" dans la sclĂ©rose en plaques, car la consommation de cannabis peut non seulement ĂȘtre utile dans le traitement de la spasticitĂ©, mais amĂ©liore aussi plusieurs symptĂŽmes/fonctions, y compris les spasmes, crampes, douleur, dĂ©marche, sommeil, fonction de la vessie, fatigue et Ă©ventuellement tremblements.

Ils ont conclu qu'ils "peuvent conceptualiser et, par consĂ©quent, Ă©mettre l'hypothĂšse, Ă  travers ces informations indirectes, qu'il pourrait ĂȘtre considĂ©rĂ© comme l'existence d'un large " syndrome de spasticitĂ© plus " qui implique, un groupe de symptĂŽmes en dehors de la spasticitĂ© elle-mĂȘme, le reste des fonctions/symptĂŽmes mentionnĂ©s, probablement parce qu'ils sont liĂ©s entre eux aprĂšs l'augmentation du tonus musculaire et mĂ©diĂ©s, au moins en partie, dans les mĂȘmes zones ou les zones proches du tronc cĂ©rĂ©bral. " Ainsi, le cannabis peut remplacer plusieurs mĂ©dicaments.

FernĂĄndez Ó, Costa-Frossard L, MartĂ­nez-GinĂ©s M, Montero P, Prieto JM, RamiĂł L. The Broad Concept of "Spasticity-Plus Syndrome" in Multiple Sclerosis: A Possible New Concept in the Management of Multiple Sclerosis Symptoms. Front Neurol. 2020;11:152.

đŸ·ïž Science/Homme — Effets subjectifs des prĂ©parations de CBD aprĂšs ingestion orale et inhalation dans une Ă©tude clinique

Lors d’une Ă©tude avec 18 adultes en bonne santĂ© (9 hommes, 9 femmes), qui ont reçu diffĂ©rentes prĂ©parations de CBD, les effets subjectifs du CBD oral ne diffĂ©raient pas du placebo, mais l'inhalation a provoquĂ© des effets subjectifs. Cette recherche a Ă©tĂ© menĂ©e par des scientifiques de la FacultĂ© de MĂ©decine de l'UniversitĂ© Johns Hopkins Ă  Baltimore, aux États-Unis. En 4 sĂ©ances sĂ©parĂ©es par une semaine, les participants ont auto-administrĂ© 100 mg de CBD par voie orale, 100 mg de CBD vaporisĂ©, du cannabis Ă  dominance de CBD vaporisĂ© (100 mg de CBD; 3,7 mg de THC) et un placebo. Les chercheurs ont analysĂ© les effets subjectifs, les performances cognitives et psychomotrices et les concentrations sanguines de THC et de CBD.

Le CBD vaporisé et le cannabis à dominance de CBD ont augmenté les notes sur plusieurs éléments subjectifs (par exemple, Like Drug Effect) par rapport au placebo. Les effets subjectifs ne différaient pas entre le CBD oral et le placebo et étaient généralement plus élevés pour le cannabis à dominance de CBD que pour le CBD vaporisé. Le CBD n'a pas augmenté les notes pour plusieurs éléments généralement associés à une exposition aiguë au cannabis/THC. Les auteurs ont conclu que " le CBD vaporisé et le cannabis à dominante CBD produisaient des effets de drogue subjectifs discriminables, qui étaient parfois plus forts chez les femmes, mais ne produisaient pas de déficience cognitive/psychomotrice. Les effets subjectifs du CBD oral ne différaient pas du placebo. "

Spindle TR, Cone EJ, Goffi E, Weerts EM, Mitchell JM, Winecker RE, Bigelow GE, Flegel RR, Vandrey R. Pharmacodynamic effects of vaporized and oral cannabidiol (CBD) and vaporized CBD-dominant cannabis in infrequent cannabis users. Drug Alcohol Depend. 2020 Mar 12:107937.

En bref

🌐 États-Unis — Charlotte Figi, patiente au CBD, dĂ©cĂšde d'un arrĂȘt cardiaque

Charlotte Figi, (13 ans), l'enfant du Colorado dont le soulagement des crises a inspirĂ© le cannabis mĂ©dical la Charlottes’Web et le CBD, est dĂ©cĂ©dĂ©e Ă  Colorado Springs d'un arrĂȘt cardiaque, a dĂ©clarĂ© sa famille. Charlotte a Ă©tĂ© hospitalisĂ©e aprĂšs que des symptĂŽmes pseudo-grippaux ont frappĂ© la famille, a dĂ©clarĂ© son beau-pĂšre, Greg Lafeliece. L'enfant a ensuite Ă©tĂ© relĂąchĂ© pour rentrer chez elle. Mardi, elle a Ă©tĂ© retrouvĂ©e sans rĂ©ponse et ramenĂ©e Ă  l'hĂŽpital, oĂč elle est dĂ©cĂ©dĂ©e, a dĂ©clarĂ© Lafeliece. La famille pense qu'elle a subi un arrĂȘt cardiaque en raison de son Ă©tat de santĂ© fragile, a-t-il dĂ©clarĂ©. Les membres de la famille souffraient depuis des semaines de symptĂŽmes qui auraient pu ĂȘtre liĂ©s Ă  COVID-19.

UPI du 9 Avril 2020

🌐 Australie — Essais cliniques avec de nouvelles capsules de cannabis

Les produits Ă  base de cannabis mĂ©dicinal Ă  coque dure du groupe AusCann sont dĂ©sormais disponibles sur ordonnance dans toute l'Australie, et des essais cliniques sont Ă©galement prĂȘts Ă  dĂ©marrer pour Ă©valuer diffĂ©rentes doses de ses formulations THC-CBD. ParallĂšlement Ă  la prochaine Ă©tude clinique, AusCann a mis ses capsules de cannabis mĂ©dicinal Ă  la disposition des patients australiens via le rĂ©gime d'accĂšs spĂ©cial de la Therapeutic Goods Administration.

Smallcaps du 31 Mars 2020

🌐 États-Unis — Des chercheurs Ă©tudient le COVID-19 et la consommation de cannabis

Les chercheurs analysent les effets du coronavirus sur les consommateurs de cannabis mĂ©dicinal, l'une des populations vulnĂ©rables qui peuvent ĂȘtre touchĂ©es de maniĂšre disproportionnĂ©e par la maladie. Leur Ă©tude comprend une enquĂȘte Ă©lectronique pour obtenir des donnĂ©es Ă©pidĂ©miologiques. Une grande partie des consommateurs de cannabis mĂ©dicinal sont des personnes dont le systĂšme immunitaire est compromis ou qui ont des problĂšmes de santĂ© chroniques. Ce sont aussi bon nombre des mĂȘmes caractĂ©ristiques que les personnes les plus vulnĂ©rables au COVID-19 partagent. C'est pourquoi une Ă©quipe de recherche de l'UniversitĂ© de Miami espĂšre documenter la situation des consommateurs de cannabis au plus fort de la pandĂ©mie de coronavirus aux États-Unis.

News Miami du 2 Avril 2020

đŸ·ïž Science/Cellules — Le CBN induit la mort cellulaire dans plusieurs cellules cancĂ©reuses

Selon une thĂšse de doctorat de l'UniversitĂ© de Lethbridge, Canada, le cannabinol (CBN) inhibe la prolifĂ©ration et induit l'arrĂȘt du cycle cellulaire et l'apoptose dans le glioblastome, le carcinome hĂ©patocellulaire et les cellules cancĂ©reuses du sein.

ThĂšse Doctorale de N. Zhong

🌐 Mexique — Le SĂ©nat demande plus de temps Ă  la Cour SuprĂȘme sur la lĂ©galisation du cannabis

Les lĂ©gislateurs mexicains se prĂ©cipitaient pour respecter la date limite du 30 avril pour lĂ©galiser le cannabis Ă  l'usage des adultes. Mais au milieu de l'Ă©pidĂ©mie de coronavirus, un projet de loi visant Ă  lĂ©galiser le cannabis Ă  des fins mĂ©dicales, pour adultes et industrielles a Ă©tĂ© bloquĂ© au SĂ©nat un mois avant la date limite fixĂ©e par la Cour SuprĂȘme exigeant que les lĂ©gislateurs adoptent un tel projet de loi.

Cannabis newswire du 2 Avril 2020

đŸ·ïž Science/Homme — Le syndrome de la Tourette est associĂ© Ă  une augmentation des niveaux d'endocannabinoĂŻdes

Lors d’une Ă©tude portant sur 20 patients atteints du syndrome de la Tourette et 19 contrĂŽles sains, les niveaux d'endocannabinoĂŻdes anandamide (arachidonoylĂ©thanolamide) et 2-AG (2-arachidonoylglycĂ©rol) ainsi que l'acide arachidonique ont augmentĂ© dans le liquide cĂ©phalorachidien chez les patients. Les auteurs ont Ă©crit que " les niveaux Ă©levĂ©s d'endocannabinoĂŻdes reprĂ©sentent soit des changements secondaires afin de compenser les altĂ©rations dans d'autres systĂšmes de neurotransmetteurs (
), soit, alternativement, reprĂ©sentent la principale cause de syndrome Gilles de la Tourette."

Clinique de Psychiatrie, Psychiatrie Sociale et PsychothĂ©rapie, École de MĂ©decine d’Hanovre, Allemagne.

MĂŒller-Vahl KR, et al. Neuropsychopharmacology. 2020 Apr 9. [in press]

Selon une revue, l'administration de CBD peut ĂȘtre associĂ©e Ă  une Ă©lĂ©vation des enzymes hĂ©patiques si elle est associĂ©e au valproate et Ă  une sĂ©dation et une infection des voies respiratoires supĂ©rieures si elle est associĂ©e au clobazam.

DĂ©partement des Neurosciences et du Comportement, École de MĂ©decine RibeirĂŁo Preto, UniversitĂ© de SĂŁo Paulo, BrĂ©sil.

Dos Santos RG, et al. Expert Opin Drug Metab Toxicol. 2020 Apr 9. [in press]

đŸ·ïž Science/Homme — L'association de la consommation de cannabis avec les symptĂŽmes de sevrage

Selon une analyse de 47 Ă©tudes reprĂ©sentant 23 518 participants, la prĂ©valence des symptĂŽmes de sevrage Ă©tait de 17% dans les Ă©chantillons de population, 54% dans les Ă©chantillons ambulatoires et 87% dans les Ă©chantillons hospitalisĂ©s. Les auteurs ont conclu que leurs rĂ©sultats "suggĂšrent que le syndrome de sevrage du cannabis semble ĂȘtre rĂ©pandu chez les utilisateurs rĂ©guliers de cannabis. "

Département des Sciences de la Santé Publique, Université Queen's, Kingston, Canada.

Bahji A, et al. JAMA Netw Open. 2020;3(4):e202370.

đŸ·ïž Science — Les terpĂšnes n'exercent gĂ©nĂ©ralement pas leur effet d'entourage par l'activation des rĂ©cepteurs cannabinoĂŻdes

Les chercheurs ont Ă©tudiĂ© le mode d'action de 5 terpĂšnes prĂ©sents dans les produits du cannabis: le myrcĂšne, l'alpha et le bĂȘta-pinĂšne, le bĂȘta-caryophyllĂšne et le limonen. Ils ont conclu que " Ă  l'exception possible d'une faible interaction du bĂȘta-caryophyllĂšne avec CB2, aucune donnĂ©e n'a Ă©tĂ© produite pour soutenir l'hypothĂšse que l'un des cinq terpĂšnes testĂ©s (seuls ou en mĂ©lange) a des interactions directes avec CB1 ou CB2. "

Département de Pharmacologie et de Toxicologie, Université d'Otago, Dunedin, Nouvelle-Zélande.

Finlay DB, et al. Front Pharmacol. 2020;11:359.

đŸ·ïž Science/Homme — Le CBD a peu d'effets indĂ©sirables graves dans les Ă©tudes cliniques

Selon une revue d'Ă©tudes cliniques sur le CBD, les auteurs ont trouvĂ© que le cannabinoĂŻde " est bien tolĂ©rĂ© et a relativement peu d'effets indĂ©sirables graves, mais les interactions avec d'autres mĂ©dicaments doivent ĂȘtre surveillĂ©es attentivement. "

King's College de Londres, DĂ©partement d’Étude des Psychoses, Institut de Psychiatrie, Psychologie & Neurosciences, Londres, Royaume-Uni.

Chesney E, et al. Neuropsychopharmacology. 2020 Apr 8. [in press]

đŸ·ïž Science/Animal — Le CBD peut empĂȘcher le dĂ©veloppement de troubles graves du mouvement suite Ă  l'apport de neuroleptiques

Lors d’une Ă©tude sur des rats, l'administration de CBD avec le mĂ©dicament neuroleptique halopĂ©ridol a rĂ©vĂ©lĂ© que " le CBD peut ĂȘtre combinĂ© avec de l'halopĂ©ridol pour prĂ©venir l'apparition d'effets secondaires extrapyramidaux et de troubles du mouvement Ă  long terme, tels que le trouble dystonique aigu et la dyskinĂ©sie tardive. "

Psychiatre de Consultation, HÎpital Fédéral de Neuropsychiatrie, Yaba, Lagos.

Kajero JA, et al. World J Biol Psychiatry. 2020:1-35.

đŸ·ïž Science/Cellules — Le CBD peut bloquer le dĂ©veloppement du cancer du sein

Il a Ă©tĂ© dĂ©montrĂ© que le CBD bloque la progression d'une voie de signalisation induite par l'interleukine-1 bĂȘta, appelĂ©e transition Ă©pithĂ©liale-mĂ©senchymateuse, dans les cellules cancĂ©reuses du sein. Ce mĂ©canisme est utilisĂ© pour exĂ©cuter un processus en plusieurs Ă©tapes menant au dĂ©veloppement du cancer et aux mĂ©tastases. Le cannabidiol a rĂ©tabli l'organisation Ă©pithĂ©liale.

DĂ©partement de BiomĂ©decine MolĂ©culaire, Centre de Recherche et d'Études AvancĂ©es de l'Institut National Polytechnique, Mexico, Mexique.

GarcĂ­a-Morales L, et al. Int J Mol Sci. 2020;21(7).

đŸ·ïž Science/Homme — L’exercice quotidien entraĂźne des changements dans le systĂšme endocannabinoĂŻde et d'autres systĂšmes

Lors d’une Ă©tude avec 52 jeunes adultes, qui ont subi un programme d'exercice aĂ©robie et de force de 80 jours, il y a eu plusieurs changements dans les paramĂštres cliniques. Les auteurs ont Ă©crit qu'il " y avait des changements trĂšs importants dans de nombreuses classes de substrats mĂ©taboliques, y compris les lipides, les corps cĂ©toniques, les mĂ©tabolites de l'arginine, les endocannabinoĂŻdes, les nuclĂ©otides, les marqueurs de la protĂ©olyse, les produits d'oxydation des acides gras, les mĂ©tabolites dĂ©rivĂ©s du microbiome, les marqueurs du stress redox et les substrats de coagulation. "

Institut de Recherche en Cardiologie, Sydney, Australie.

Koay YC, et al. Cardiovasc Res. 2020 Apr 1. [in press]

đŸ·ïž Science — Le contenu en CBD Ă©tiquetĂ© peut diffĂ©rer du contenu CBD rĂ©el dans les produits CBD suisses

Lors d’une analyse de 20 Ă©chantillons de produits CBD, la teneur totale en CBD variait de 0,182 Ă  3,346% et diffĂ©rait de plus de 10% de CBD relatif dans dix Ă©chantillons de la teneur en CBD prĂ©sentĂ©e par le fabricant. De plus, deux des Ă©chantillons analysĂ©s ne contenaient que 0,348% et 0,182% de CBD total, bien qu'ils soient Ă©tiquetĂ©s comme " riches en CBD ". Sept des 20 Ă©chantillons contenaient la bonne teneur en CBD (dans la plage de la teneur en CBD Ă©tiquetĂ©e ± 10%).

Institut de Médecine Légale, Université de Berne, Suisse.

Grafinger KE, et al. Forensic Sci Int. 2020;310:110261.

đŸ·ïž Science/Homme — Le THC peut ĂȘtre associĂ© Ă  un risque plus Ă©levĂ© de complications emboliques chez les patients traumatisĂ©s sans affecter la mortalitĂ©

Lors d’une analyse de 593 818 patients traumatisĂ©s, la prĂ©sence de THC Ă©tait associĂ©e Ă  un risque accru de complications thromboemboliques, Ă  aucun risque accru d'AVC et Ă  aucune influence sur la mortalitĂ©.

DĂ©partement de Chirurgie, FacultĂ© de MĂ©decine, UniversitĂ© de l’Arizona, Tucson, États-Unis.

Stupinski J, et al. J Trauma Acute Care Surg. 2020 Mar 23. [in press]

đŸ·ïž Science/Animal — les cannabinoĂŻdes bloquent les crises induites par la cocaĂŻne en rĂ©tablissant le dysfonctionnement des rĂ©cepteurs de la glycine

Les chercheurs ont montré que les cannabinoïdes suppriment considérablement l'excitabilité nerveuse exagérée de la cocaïne dans 2 régions du cerveau (le cortex préfrontal et l'hippocampe) en réhabilitant le dysfonctionnement des récepteurs de la glycine.

Université des Sciences et Technologies de Chine, Hefei, Chine.

Zou G, et al. Cell Rep. 2020;30(12):4209-4219.e7.