[Back to œ Overwiew]  [IACM Homepage]


IACM-Bulletin du 14 Février 2020

Science/Animal: Le cannabigerol est efficace contre les infections par des bactéries résistantes aux antibiotiques

Le cannabigérol (CBG), un cannabinoïde de la plante de cannabis, s’avère pouvoir détruire les bactéries résistantes aux médicaments, suscitant l'espoir d'une nouvelle arme dans la lutte contre les superbactéries. Les scientifiques ont examiné cinq cannabinoïdes pour leurs propriétés antibiotiques et ont découvert que le cannabigérol (CBG) était particulièrement puissant pour tuer le Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline (SARM), l'une des super-bactéries les plus courantes dans les hôpitaux.

Après avoir vu l'efficacité de la substance contre les bactéries en laboratoire, les chercheurs ont décidé de tester la capacité du CBG à traiter les infections chez les animaux. Dans une étude qui n'a pas encore été publiée, ils ont découvert que le CBG guérissait les souris des infections à SARM aussi efficacement que la vancomycine, un médicament largement considéré comme la dernière ligne de défense contre les microbes résistants aux médicaments. L'étude est en cours de révision dans la revue ACS Infectious Diseases.

The Guardian du 19 Janvier 2020

Economy/Écologie: Données sur la quantité d'électricité consommée par l'industrie du cannabis

La plante de cannabis est une mauvaise herbe verte plutôt peu imposante qui se marie bien avec la nature. " La sale vérité, cependant, est que la culture du cannabis est tout sauf verte. En fait, la culture du cannabis est tellement gourmande en énergie que son empreinte écologique devient rapidement un cauchemar environnemental ", explique un article analysant certaines données américaines.

L'industrie du cannabis est l'une des plus énergivores du pays et au monde, exigeant une énorme utilisation des systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation, et d'appareils d'éclairage intérieur 24h/24 sur plusieurs sites de culture. Evan Mills, un scientifique du Lawrence Berkeley National Laboratory, affirme que la production de cannabis légal aux États-Unis consomme 1% de l'électricité totale, soit 41,71 milliards de kilowattheures (kWh) d'électricité, à un coût de 6 milliards de dollars par an. C’est assez d’énergie pour alimenter 3,8 millions de foyers ou l’ensemble de l’État de Géorgie. Générer autant d'électricité rejette 15 millions de tonnes d'émissions de gaz à effet de serre (CO2), soit environ ce que trois millions de voitures moyennes produiraient en un an.

OilPrice.com du 14 Janvier 2020

Science/Homme: Environ la moitié des patients souffrant de lombalgie ont pu arrêter toute consommation d'opioïdes après avoir commencé la consommation de cannabis

Lors d’une étude à long terme menée auprès de 61 patients souffrant de lombalgie, et utilisant des opioïdes, environ la moitié d'entre eux ont pu arrêter toute consommation d'opioïdes après avoir commencé à consommer du cannabis, ce qui a pris plusieurs années. Cette étude observationnelle a été menée sur un seul site, le cabinet médical de Jeffrey Y. Hergenrather. Des recommandations sur le cannabis ont été fournies aux patients afin d'atténuer leurs douleurs lombaires.

Les auteurs ont constaté que 50,8% étaient capables d'arrêter toute utilisation d'opioïdes, ce qui a pris une médiane de 6,4 ans après avoir exclu deux patients. Pour les 29 patients (47,5%) qui n'ont pas arrêté les opioïdes, 9 (31%) ont pu réduire leur consommation d'opioïdes, 3 (10%) ont conservé le même niveau de référence et 17 (59%) ont augmenté leur utilisation. Les auteurs ont conclu que " dans cette étude observationnelle à long terme, la consommation de cannabis a fonctionné comme une alternative aux opioïdes sur ordonnance chez un peu plus de la moitié des patients souffrant de lombalgie et comme un complément pour diminuer la consommation chez certains utilisateurs chroniques d'opioïdes. "

Takakuwa KM, Hergenrather JY, Shofer FS, Schears RM. The Impact of Medical Cannabis on Intermittent and Chronic Opioid Users with Back Pain: How Cannabis Diminished Prescription Opioid Usage. Cannabis Cannabinoid Res. 2020 Jan 9. [in press]

Europe/ONU: La Commission EURopéenne propose un vote unifié de l'UE sur la programmation de l’OMS sur le cannabis

Avant la session de mars de la Commission des stupéfiants des Nations Unies, la branche exécutive de l'Union EURopéenne a proposé que les États membres de l'UE votent en faveur de trois des six recommandations de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) sur la programmation du cannabis.

L'un de ces changements soutenus serait positif pour l'industrie mondiale du cannabis: retirer le cannabis et la résine de cannabis du Tableau IV de la Convention unique sur les stupéfiants (1961). Cependant, la Commission propose de reporter les décisions sur deux autres propositions et d'en rejeter une troisième. En particulier, la Commission a demandé une " évaluation plus approfondie " de la clarification proposée selon laquelle les préparations de CBD ne contenant pas plus de 0,2% de THC ne seraient pas soumises à un contrôle international.

Marijuana Business Daily 15 Janvier 2020

Science/Homme: De nombreux patients atteints d'arthrite consomment du cannabis

Des chercheurs de CreakyJoints, un organisme de défense et de recherche, ont interrogé 1 059 adultes atteints de maladies rhumatismales et musculo-squelettiques diagnostiquées par un médecin. Les participants provenaient du registre de recherche d'ArthritisPower. Les résultats ont été publiés sous forme de résumé de réunion par l'American College of Rheumatology.

Les chercheurs ont constaté que 37% de la cohorte (n = 387) ont déclaré avoir consommé du cannabis à des fins médicales, actuellement ou dans le passé, et presque tous les participants (93%) l'ont utilisé pour gérer une affection spécifique (51% pour la polyarthrite rhumatoïde, 46% pour l'arthrose et 35% pour la fibromyalgie), avec près de 62% des utilisateurs actuels, l’utilisant au moins une fois par jour.

Pain Medicine News du 14 Janvier 2020

Science/Homme: Le cannabis peut être utile contre l'insomnie chez les personnes âgées souffrant de douleur chronique, mais une tolérance peut se développer

Lors d’une étude portant sur 128 patients souffrant de douleurs chroniques de plus de 50 ans, recrutés à l'Institut Rambam de Médecine de la Douleur à Haïfa, en Israël, la consommation de cannabis était associée à moins de problèmes de réveil nocturne. L'étude a comparé 66 patients consommateurs de cannabis et 62 non-utilisateurs.

La consommation de cannabis était associée à moins de problèmes de réveil la nuit par rapport à la non-consommation. Aucune différence de groupe n'a été trouvée pour les problèmes d'endormissement ou de réveil précoce sans parvenir à se rendormir. La consommation fréquente de cannabis était associée à plus de problèmes de réveil la nuit et d'endormissement. Les auteurs ont conclu que la consommation de cannabis à des fins médicales " peut avoir un effet globalement positif sur le maintien du sommeil tout au long de la nuit chez les patients souffrant de douleur chronique. Cependant, une tolérance aux propriétés inductrices du sommeil peut se produire lors d'une utilisation fréquente de cannabis médical. "

Sznitman SR, Vulfsons S, Meiri D, Weinstein G. Medical cannabis and insomnia in older adults with chronic pain: a cross-sectional study. BMJ Support Palliat Care. 2020 Jan 20. [in press]

En bref

ICRS: 30e réunion annuelle de l'International Cannabinoids Research Society
La 30e réunion de l'ICRS se tiendra à l'Université Nationale de Galway du 4 au 9 juillet 2020.
Informations et inscriptions

Science/Homme: L'effet antipsychotique du CBD peut être dû à la normalisation de l'activité dans certaines régions du cerveau
Lors d’une étude portant sur 15 patients atteints de psychose et 19 témoins sains, dont le cerveau a été étudié lors de tâches de mémoire, le CBD a atténué le dysfonctionnement dans certaines régions du cerveau (régions médiotemporelles, préfrontales et striatales). Les auteurs ont écrit que cela " suggère que la normalisation de la dysfonction médio-temporelle et préfrontale et la connectivité fonctionnelle médio-temporo-striatale pourraient expliquer les effets antipsychotiques du CBD. "
Département des Etudes des Psychoses, Institut de Psychiatrie, Psychologie& Neurosciences, King's College London, Royaume-Uni.
O'Neill A. Psychol Med. 2020 Jan 29:1-11.

France: Le programme pilote sur le cannabis médical devrait démarrer à l'automne 2020
En 2019, la France a annoncé son intention de lancer un projet pilote sur le cannabis médicinal, qui devrait commencer en septembre 2020. Le projet pilote s'étalera sur deux ans et les six premiers mois serviront à identifier les 3000 patients qui bénéficieront le plus du programme. Les premières prescriptions de cannabis médicinal devraient débuter en janvier 2021.
Benzinga du 21 Janvier 2020

Italie: Le cannabis médical est désormais gratuit en Sicile pour certaines conditions médicales
Le cannabis médical sera désormais disponible gratuitement dans la région de la Sicile, selon un décret signé par le chef de la santé sicilien Ruggero Razza. Selon des informations parues dans les médias italiens, le coût des ordonnances, disponibles pour les patients souffrant de douleurs chroniques, de paralysie cérébrale et de sclérose en plaques, sera pris en charge par le gouvernement régional sicilien.
The Local du 21 Janvier 2020

Science/Homme: La consommation de cannabis n'était pas associée à un risque accru de maladie coronarienne chez les jeunes adultes
Lors d’une étude portant sur 1420 patients souffrant de douleurs thoraciques entre 18 et 50 ans, 146 ont été identifiés comme des consommateurs de cannabis. Ils n'avaient aucun antécédent de maladie cardiaque. Les auteurs ont constaté que " parmi les plus jeunes patients évalués pour des douleurs thoraciques, la consommation de cannabis auto-déclarée ne conférait aucun risque supplémentaire de maladie coronarienne tel que détecté par angiographie coronarienne. "
Département de Radiologie et de Sciences Radiologiques, Université Médicale de Caroline du Sud, Charleston, États-Unis.
Burt JR, et al. PLoS One. 2020;15(1):e0228326

Science/Homme: Un quart des patients d'une clinique palliative ont utilisé du THC et du CBD
Selon un sondage auprès de 58 patients, présenté à une clinique universitaire de médecine palliative sur une période de trois mois, environ un quart des répondants ont déclaré avoir utilisé du THC et du CBD. En tout, 24% des répondants ont déclaré avoir utilisé du THC. Les patients ont signalé une amélioration de la douleur, de l'appétit et des nausées. Au total, 24% des patients ont déclaré avoir utilisé du CBD. Les patients ont signalé une amélioration de la douleur.
Halifax Health Hospice, Port Orange, États-Unis.
Highet BH, et al. Am J Hosp Palliat Care. 2020 Jan 27:1049909119900378.

Science/Homme: Le THC améliore le flux sanguin de la tête du nerf optique, ce qui peut être bénéfique contre le glaucome
Lors d’une étude contrôlée par placebo menée auprès de 24 sujets sains, l'administration de THC par voie orale (5 mg de Dronabinol en gélules ou placebo) a significativement augmenté le débit sanguin dans la tête du nerf optique de 9,5% en moyenne, tandis que le placebo n'a pas montré de changement. Les auteurs ont écrit que " d'autres études sont nécessaires pour déterminer si cet effet peut également être observé chez les patients atteints de glaucome. "
Département de Pharmacologie Clinique, Université Médicale de Vienne, Autriche.
Hommer N, et al. Clin Pharmacol Ther. 2020 Jan 24. [in press]

Science/Animal: Le bêta-caryophyllène et l'arginine peuvent être utiles pour le traitement du diabète
Selon une étude avec des rats diabétiques, une combinaison de bêta-caryophyllène (BCP), qui se lie au récepteur CB2, et d'arginine (LA) a réduit les niveaux de glucose et de lipides. Les auteurs ont écrit que l'étude " indique une approche thérapeutique pour traiter le diabète de type 2 par la combinaison BCP et LA comme complément alimentaire et diététique. "
Département de Pharmacologie, Ecole Pharmacie & Technologie Management Shobhaben Pratapbhai Patel, Mumbai, Inde.
Kumawat VS. J Food Biochem. 2020 Jan 29:e13156.

Science/Cellules: L'activation du récepteur CB2 peut être utile dans le cancer de la prostate
Les chercheurs ont montré que le traitement avec un cannabinoïde par activation du récepteur CB2 impacte l'activation des fibroblastes et la progression du cancer de la prostate. Ils ont écrit que " dans l'ensemble, nos données soutiennent fortement l'utilisation de cannabinoïdes comme agents anti-tumoraux dans le cancer de la prostate, car ils sont capables de frapper simultanément le cancer et les cellules stromales. "
Département des Sciences Biomédicales Expérimentales et Cliniques, Université de Florence, Italie.
Pietrovito L. Int J Mol Sci. 2020;21(3).

Science/Animal: L'activation du récepteur CB1 au site allostérique réduit la douleur et l'inflammation oculaires
Lors d’une étude avec des souris, de nouveaux cannabinoïdes synthétiques (GAT228 et GAT229), qui se lient au site allostérique du récepteur CB1, réduisent la douleur oculaire. Une combinaison de ces cannabinoïdes avec du delta-8-THC a également réduit l'inflammation de la cornée.
Département de Pharmacologie, Université Dalhousie, Halifax, Canada.
Thapa D. Molecules. 2020;25(2).

Science/Homme: Aucune différence de résultat après une hémorragie sous-arachnoïdienne entre les consommateurs de cannabis et les non-consommateurs
Lors d’une étude canadienne menée à l'échelle nationale auprès de 42 394 patients atteints d'hémorragie sous-arachnoïdienne anévrismale, les résultats pour les consommateurs de cannabis étaient similaires à ceux des non-utilisateurs.
Département de Neurochirurgie, Université de la Colombie-Britannique, Vancouver, Canada.
Dandurand C. J Clin Neurosci. 2020 Jan 21. [in press]

Science: Le CBD peut augmenter les niveaux de tacrolimus chez les patients atteints d'une maladie rénale
Dans une revue sur les cannabinoïdes chez les patients atteints d'une maladie rénale, ils ont également noté que le CBD pouvait augmenter les niveaux de tacrolimus, un agent immunosuppresseur utilisé après une greffe d'organe pour réduire le risque de rejet d'organe.
Division de Néphrologie, Département de Médecine, Ecole de Médecine Icahn, Mount Sinai, New York, États-Unis.
Rein JL. Curr Opin Nephrol Hypertens. 2020;29(2):248-257

Science: Les informations en ligne sur les cannabinoïdes contre les cancers pédiatriques ont été jugées " satisfaisantes "
Les chercheurs ont étudié la qualité des informations en ligne sur les cannabinoïdes dans le cancer. Ils ont écrit que les prestataires de soins de santé «devraient être conscients que la qualité globale des informations trouvées en ligne est considérée comme " satisfaisante ". La majorité des articles présentent une opinion pro-cannabis.
Université de Calgary, Alberta, Canada.
Yeung M. Support Care Cancer. 2020 Jan 20. [in press]

Un coup d'œil sur le passé

Il y a un an

Il y a deux ans

[Back to Overwiew]  [IACM Homepage]


up

Webinare 2020

En octobre 2020, l'IACM organise une série de webinaires. Parmi les orateurs figurent Roger Pertwee, Raphael Mechulam, Manuel Guzman, Ethan Russo et Kirsten Müller-Vahl. Les webinaires seront sous-titrés dans plusieurs langues. L'accès est gratuit pour les membres réguliers de l'IACM. Veuillez trouver ici la brochure pour les sponsors. Vous trouverez ici des informations sur les frais d'inscription et un lien pour l'inscription.

IACM Conference 2020

L'IACM tiendra sa 11e conférence sur les cannabinoïdes en médecine en collaboration avec l'Asociación Mexicana de Medicina Cannabinodie du 5 au 7 novembre 2020 à Mexico. Il s'agira d'un congrès virtuel. Vous trouverez ici des informations sur les frais d'inscription et un lien pour l'inscription.

IACM Conference 2021

La 12eme Conférence de l'IACM sur les cannabinoïdes en médecine se tiendra à Bâle, en Suisse, du 14 au 16 octobre 2021.

Members only

Regular members can sign up for the new member area of the IACM to access exclusive content.

You need to become a regular member of the IACM to access the new member area.

IACM on Twitter

Follow us on twitter @IACM_Bulletin where you can send us inquiries and receive updates on research studies and news articles.