[Back to œ Overwiew]  [IACM Homepage]


IACM-Bulletin du 13 Janvier 2019

Science/Homme: Le cannabis riche en THC pourrait être utile dans le traitement de la fibromyalgie

Lors d’une étude expérimentale contrôlée par placebo portant sur 3 souches différentes de cannabis fournie par la société Bedrocan, un cannabis riche en THC a réduit la douleur. Les résultats de l'étude de chercheurs du Centre médical de l'Université de Leiden, aux Pays-Bas, et de Bedrocan International ont été publiés dans le journal Pain. À 4 reprises, 20 patients atteints de fibromyalgie ont reçu soit la variété Bedrocan avec 22 mg de THC, soit la variété Bediol avec 13 mg de THC et 18 mg de CBD, la Bedrolite avec 18 mg de CBD ou un placebo.

Les deux variétés de cannabis contenant du THC ont entraîné une augmentation significative du seuil de douleur à la pression par rapport au placebo. L'inhalation de CBD a augmenté les concentrations plasmatiques de THC, mais a diminué les effets analgésiques induits par le THC, ce qui indique des interactions pharmacocinétiques synergiques mais antagonistes du THC et du CBD. Les auteurs ont écrit que "cet essai expérimental montre le comportement complexe de cannabinoïdes inhalés chez des patients souffrant de douleur chronique ne présentant que de petites réactions analgésiques après une seule inhalation". Tjalling Erkelens, fondateur et PDG de Bedrocan, est particulièrement ravi pour les patients: "Les résultats sont très importants pour les patients souffrant de fibromyalgie. Nous avons maintenant les preuves cliniques sérieuses que les médecins réclament lors de la prescription de nos produits et que les compagnies d’assurance maladie veulent avoir pour légitimer le remboursement. "

van de Donk T, Niesters M, Kowal MA, Olofsen E, Dahan A, van Velzen M. An experimental randomized study on the analgesic effects of pharmaceutical-grade cannabis in chronic pain patients with fibromyalgia. Pain. 2018 Dec 20. [in press]
Communiqué de presse par Bedorcan le 24 Décembre 2018

Thaïlande: Le cannabis peut être utilisé à des fins thérapeutiques et scientifiques

La Thaïlande a approuvé le 25 Décembre le cannabis à usage médical et à des fins de recherche. Il s’agissait de la première légalisation de la drogue dans une région dotée de certaines des lois les plus strictes au monde en matière de drogue. Le Parlement Thaïlandais nommé par la junte a voté en faveur d'une modification de la loi de 1979 sur les stupéfiants lors d'une session parlementaire supplémentaire.

La principale controverse liée à la légalisation concernait des demandes de brevets émanant de sociétés étrangères qui pourraient leur permettre de dominer le marché, rendant plus difficile l'accès des patients thaïlandais aux médicaments et des chercheurs thaïlandais aux extraits de cannabis. "Nous allons exiger que le gouvernement révoque toutes ces demandes avant que la loi entre en vigueur", a déclaré Panthep Puapongpan, doyen de l’Institut de Médecine intégrative et de l’Anti-Âge de Rangsit.

Reuters du 25 Décember 2018

Science/Homme: La consommation de cannabis est associée à un risque plus faible de facteurs associés aux maladies du cœur et des vaisseaux sanguins

Lors d’une étude portant sur 253 hommes, une consommation accrue de cannabis était associée à un indice de masse corporelle inférieur et à d'autres facteurs de risque de maladie cardiovasculaire. Des scientifiques du Département de Psychologie de l'Arizona State University à Tempe ont publié leurs recherches dans le dernier numéro de Psychosomatic Medicine. Les participants ont été suivis de 7 à 32 ans.

La consommation de cannabis était associée à un indice de masse corporelle inférieur (IMC), à un meilleur rapport taille/hanches, à un meilleur taux de cholestérol HDL et LDL, à des taux de triglycérides inférieurs, à une glycémie à jeun réduite et à une pression artérielle basse (systolique et diastolique). Une explication théorique de cet effet à long terme du cannabis malgré les effets bien connus de ce médicament sur l’appétit est fournie par des scientifiques de l’Indiana University de South Bend, aux États-Unis, dans la revue Cannabis and Cannabinoid Research.

Meier MH, Pardini D, Beardslee J, Matthews KA. Associations between cannabis use and cardiometabolic risk factors: A longitudinal study of men.
Psychosom Med. 2018 Dec 27. [in press]

Clark TM, et al. Cannabis Cannabinoid Res. 2018 Dec 21. [available online]

En bref

Europe: Augmentation de la teneur en THC dans les fleurs de cannabis (marijuana) et la résine (haschisch) au cours des 10 dernières années
Entre 2006 et 2016, la teneur moyenne en THC dans la résine de cannabis (de 8% à 17%) et dans les fleurs de cannabis (de 5% à 10%) a considérablement augmenté. Les prix ont augmenté en moyenne de 8 à 12 EURos pour le haschisch et de 7 à 12 EURos pour la marijuana.
Département de Psychologie, Université de Bath, Royaume-Uni.
Freeman TP, et al. Addiction. 2018 Dec 29.[in press]

Etats-Unis: L’agence des médicaments envisage une nouvelle politique sur le cannabis
La FDA (Food and Drug Administration), l'agence américaine des médicaments, a annoncé le 21 Décembre qu'elle envisageait de créer une nouvelle politique concernant la commercialisation et la vente de cannabis après la signature par le président Donald Trump du Farm Bill, qui légalisait la production commerciale de chanvre aux États-Unis. La FDA a déclaré dans un communiqué qu'elle espérait créer des "voies de communication" plus efficaces pour que les entreprises introduisent et commercialisent du cannabis et des produits dérivés, notamment le cannabidiol (CBD), dans le commerce interétatique.
Reuters du 21 Décembre 2018

Science/Homme: Selon un rapport de cas le CBD peut être efficace dans le traitement de l'état épileptique réfractaire
Le CBD s'est avéré efficace chez un enfant présentant un état de mal épileptique de longue date et extrêmement réfractaire. Les crises ont été complètement résolues lors du traitement avec le cannabinoïde.
École de Médecine David Geffen et Hôpital Mattel pour Enfants UCLA, Los Angeles, États-Unis.
Rajaraman RR, et al. Epilepsy Behav Case Rep. 2018;10:141-144.

Science/Animal: Les cannabinoïdes préviennent la dégénérescence des structures rétiniennes et la cécité
Dans un modèle de rétinite pigmentaire chez le rat, l'administration du cannabinoïde synthétique HU210, qui active le récepteur CB1, prévient la dégradation de la structure et des fonctions rétiniennes et entraîne une amélioration de la rythmicité circadienne.
Physiologie, Génétique et Microbiologie, Université d'Alicante, Espagne.
Lax P, et al. Exp Eye Res. 2018 Dec 31. [in press]

Science/Cellules: Comment le CBD peut-il être efficace dans le traitement d'un type de cancer du cerveau grave
Lors d’une étude portant sur des cellules de glioblastome, le CBD a modulé les vésicules extracellulaires et la prohibitine. Les vésicules extracellulaires sont des médiateurs de la communication cellulaire, qui sont utilisés par les cellules cancéreuses, et la prohibitine peut contribuer à la chimiorésistance, c’est-à-dire à la résistance des cellules cancéreuses aux agents chimiothérapeutiques. Les auteurs ont conclu que le CBD peut "jouer le rôle de complément pour améliorer l'efficacité du traitement des GBM. "
Ecole des Sciences Humaines, Université Métropolitaine de Londres, Royaume-Uni.
Kosgodage US, et al. Transl Oncol. 2018;12(3):513-522.

Science/Animal: La liaison des cannabinoïdes au site de liaison allostérique du récepteur CB1 pourrait aider à traiter la dépendance au cannabis et l'inflammation de l'estomac
Certaines substances telles que le cannabidiol (CBD) ne se lient pas au site de liaison orthostérique du récepteur CB1, comme le THC, mais au site de liaison dit allostérique. Un cannabinoïde synthétique (ZCZ 011) se liant au site allostérique s’est avéré utile dans la dépendance au cannabis et l’inflammation de l’estomac.
Département de Psychologie, Université de West Virginia, Morgantown, États-Unis.
Trexler KR, et al. Pharmacol Biochem Behav. 2018 Dec 28. [in press]

Science/Animal: Effets anti-inflammatoires des terpènes de la plante de cannabis
Selon des recherches menées sur des souris, "contrairement au CBD qui exerce une immunosuppression prolongée et qui pourrait être utilisé dans les cas d'inflammation chronique, les terpénoïdes n'ont présenté qu'une immunosuppression transitoire et pourraient donc être utilisés pour soulager l'inflammation aiguë."
Ecole de Médecine Hadassah, Université Hébraïque de Jérusalem, Israël.
Gallily R, et al. Cannabis Cannabinoid Res. 2018;3(1):282-290

Science: Interactions de cannabinoïdes avec d'autres médicaments
Dans une revue, les auteurs ont écrit que "les cannabinoïdes sont généralement bien tolérés, mais des effets bidirectionnels peuvent être attendus avec les agents administrés concomitants via les transporteurs membranaires affectés (Glycoprotéine p, protéines de résistance au cancer du sein et protéines de multirésistance aux drogues) et les enzymes métabolisantes (Cytochrome P450 et UDP-glucuronosyltransférases)."
Institut NICM de Recherche de la Santé, Université Western Sydney, Westmead, Australie.
Alsherbiny MA, et al. Medicines (Basel). 2018;6(1).

Etats-Unis: La Cour Suprême de Pennsylvanie déclare que la consommation de drogue pendant la grossesse n'est pas un acte de maltraitance infantile
Le 28 décembre, la Cour suprême de Pennsylvanie a décidé que les mères qui consomment des drogues illégales au cours de leur grossesse ne commettent pas de maltraitance envers leurs nouveau-nés.
Reuters du 28 Décembre 2018

Science/Homme: La perte de poids par l'exercice régulier peut impliquer l'anandamide
Lors d’une étude portant sur 34 participants ayant suivi un programme d'exercices modérés supervisé pendant 12 semaines, il y avait une diminution significative de la concentration sanguine d'anandamide, de l'anxiété et du poids corporel. Les auteurs ont conclu "que la perte de poids et l'amélioration de l'humeur par un exercice modéré régulier peuvent impliquer des modifications du métabolisme/de la signalisation de l'anandamide".
Université Fédérale de São Paulo, Brésil.
de Oliveira Belitardo A, et al. Physiol Behav. 2018 Dec 19. [in press]

Science/Homme: Les récepteurs aux cannabinoïdes peuvent être des cibles thérapeutiques dans le traitement ou la prévention du cancer de l'endomètre
Une analyse des biopsies de l'endomètre de femmes atteintes d'un cancer de l'endomètre et de femmes sans cancer a montré que les récepteurs CB1 chez les patients cancéreux étaient réduits de 90% et les récepteurs CB2 de 80%. Les auteurs ont écrit que ces "données suggèrent que la perte des deux types de récepteurs CB est potentiellement impliquée dans le développement ou la progression du cancer de l’endomètre et que l’expression des récepteurs CB1 et CB2 pourrait servir de marqueurs histologiques utiles et de cibles thérapeutiques dans le traitement ou la prévention de ce cancer. "
Département d'Etudes sur le Cancer et de Médecine Moléculaire, Université de Leicester, Royaume-Uni.
Ayakannu T, et al. J Recept Signal Transduct Res. 2018:1-8.

Un coup d'œil sur le passé

Il y a un an

Il y a deux ans

[Back to Overwiew]  [IACM Homepage]


up

Nouvelle adresse

L'IACM a déménagé.
Nouvelle adresse:
Bahnhofsallee 9
32839 Steinheim

IACM Conference 2019

The IACM Conference 2019 will be held on October 31 - November 2, 2019, at Estrel Hotel, Berlin, Germany.

Members only

Please click here to visit the Members Only Area with a film to honour Prof Raphael Mechoulam, 
Please click here to become a member.

IACM on Twitter

Follow us on twitter @IACM_Bulletin where you can send us inquiries and receive updates on research studies and news articles.