[Back to œ Overwiew]  [IACM Homepage]


IACM-Bulletin du 21 Novembre 2016

Etats-Unis: La Floride, le Dakota du Nord, l'Arkansas et le Montana légalisent l'usage médical du cannabis

Le 9 novembre, les électeurs de quatre Etats ; la Californie, le Maine, le Massachusetts et le Nevada ; ont légalisé l'usage récréatif du cannabis. De plus, quatre autres Etats (la Floride, le Dakota du Nord, l'Arkansas et le Montana) ont voté pour l'usage médical du cannabis. Maintenant, 29 Etats ainsi que le District of Columbia, disposent de lois permettant l'usage médical du cannabis. Voici le résumé des différentes lois sur le cannabis :

Floride: L'amendement stipule que les patients présentant des maladies proches ou comparables au cancer, VIH, trouble du stress post traumatique, Parkinson et épilepsie pourraient avoir accès au cannabis médical. La News-Press à Fort Myers indique que ces lois pourraient bénéficier à
450,000 personnes (2.5% de la population)

Dakota du Nord: Selon le Bismark Tribune, “cette mesure permettra aux gens de posséder jusqu'à trois onces (environ 84 grammes) de cannabis destiné à leur traitement. Une douzaine de pathologies environ sont concernées. C'est le Health Department de l'Etat qui gère l'infrastructure de la distribution et des organisations sans but lucratif qui l'exploitent.”

Montana: L'Independent Record à Helena a indiqué que “les fournisseurs de cannabis ne seront pas limités par le nombre de patients. La loi actuelle pose une limite de trois patients servis par un même fournisseur. Avec ces restrictions, la plupart des patients se retrouvaient sans fournisseur établi.”

Arkansas: La mesure permet aux personnes qui présentent une de 18 pathologies, comme le cancer, glaucome, syndrome de Tourette, Alzheimer et hépatite C, de se fournir en cannabis auprès des dispensaires.

Washington Post du 9 novembre 2016

En bref

Australie: Le gouvernement légalise la culture du cannabis destiné à un usage thérapeutique
Bien que l'Australie ait voté pour le Narcotic Drugs Amendment Bill, en février, la loi n'est pas entrée en vigueur avant la fin octobre 2016. La nouvelle loi autorise les organisations à cultiver et produire du cannabis à des fins scientifiques et médicales approuvées par le gouvernement.
RT du 1er novembre 2016

Norvège: Le gouvernement autorise l'usage médical du cannabis
L'agence norvégienne Norwegian Agency for Medicinal Drugs et le Directorate for Health pensent qu'un petit groupe de patients pourraient, à des fins médicales, bénéficier du cannabis. Aussi, l'intention est de rendre cette thérapie possible. Les fleurs de cannabis seront principalement importées des Pays-Bas.
Nettavisen du 9 novembre 2016

Science/Homme: La consommation de cannabis n'est pas associée à un déclin accéléré des capacités cognitives
Lors d'une étude incluant 1 897 Australiens recrutés entre 40 et 46 ans, et suivis pendant quatre ans (94%) et huit ans (98%), les scientifiques ont observé que “les consommateurs de cannabis présentaient une remémoration verbale inférieure à celle des non-consommateurs, mais que ceci n'a pas de lien avec leur consommation actuelle de cannabis. De même, ils ont trouvé que la consommation de cannabis n'est pas liée à un déclin cognitif accéléré.”
National Drug Research Institute, Faculty of Health Sciences, Curtin University, Perth, Australie.
McKetin R, et al. Drug Alcohol Depend. 2016;169:134-140.

Science/Homme: La consommation de cannabis est associée à une diminution du risque des concentrations de TSH élevées
Dans une étude incluant 5280 adultes (18 à 69 ans), la consommation récente de cannabis n'a pas été associée à un dysfonctionnement de la thyroïde. Les consommateurs de cannabis présentaient un risque moindre du syndrome de la thyrotropine élevée (TSH).
Infant and Children's Hospital of Brooklyn, Maimonides Medical Center, Brooklyn, États-Unis.
Malhotra S, et al. Thyroid. 13 octobre 2016. [sous presse]

Science: La vaporisation de cannabis de plus en plus utilisée au Canada
Selon une étude incluant 364 consommateurs de cannabis médical, il a été noté que l'usage du vaporisateur était le mode d'administration le plus répandu (53 %). Puis venait le fait de fumer le cannabis (47 %). Une majorité de personnes utilisant le vaporisateur ont indiqué préférer un vaporisateur portable (67.2 %).
School of Public Health & Health Systems, University of Waterloo, Canada.
Shiplo S, et al. Harm Reduct J. 2016;13(1):30.

Science/Cellules: Mécanismes par lesquels le THC induit la mort programmée des cellules en cas de cancer
Les chercheurs se sont intéressés aux mécanismes induisant l'apoptose des cellules de glioblastome. Le THC produit des changements dans le réticulum endoplasmique des cellules, ce qui conduit finalement à la mort apoptotique des cellules.
School of Biology, Complutense University, Madrid, Espagne.
Hernández-Tiedra S, et al. Autophagy. 2016;12(11):2213-2229.

Science/Animal: Les récepteurs CB1 des mitochondries impliquées dans l'affaiblissement de la mémoire
Des chercheurs ont trouvé que les récepteurs CB1 des muscles squelettiques et cardiaques se trouvent principalement dans les mitochondries qui sont des organelles cellulaires, les mitochondries permettent de produire le substrat énergétique des cellules par un mécanisme oxydatif. L'activation de ces récepteurs CB1 mitochondriaux pourrait participer à la régulation oxydative de la mitochondrie.
INSERM, NeuroCentre Magendie, Bordeaux, France.
Hebert-Chatelain E, et al. Nature. 9 novembre 2016. [sous presse]

Science/Cellules: Les récepteurs CB1 des cellules musculaires sont principalement localisés sur les mitochondries
Des chercheurs ont trouvé que les récepteurs CB1 des muscles squelettique et cardiaque se trouvent principalement dans les mitochondries, une forme des organelles cellulaires, aussi appelées “centre du pouvoir des cellules”. L'activation de ces récepteurs pourrait participer à la régulation mitochondriale de l'oxydation.
Faculty of Medicine and Nursing, University of the Basque Country, Leioa, Espagne.
Mendizabal-Zubiaga J, et al. Front Physiol. 2016;7:476.

Science/Cellules: Activité synergétique ente le CBD et certains agents chimiothérapeutiques du cancer du cerveau
Pour les cellules humaines de glioblastome, le CBD (cannabidiol) a agi de manière synergique avec les agents d'altération de l'ADN (Témozolomide, Carmustine ou Cisplatine) utilisés pour combattre le cancer. Le CBD seul a réduit de manière dose-dépendante la viabilité des cellules et la prolifération des cellules saines et cancéreuses sans préférences. À des concentrations faibles le CBD a aussi inhibé les effets de certains des agents chimiothérapeutiques.
University of Washington, États-Unis.
Deng L, et al. J Pharmacol Exp Ther. 7 novembre 2016. [sous presse]

Science/Animal: L'activation des récepteurs CB2 pourrait augmenter la recevabilité des crises épileptiques
Pour un modèle animal (rat) de l'épilepsie, un cannabinoïde synthétique (AM1241), qui active sélectivement les récepteurs CB2, a fait croitre le nombre et la sévérité des crises généralisées.
Centro de Ciências Biológicas, Universidade Federal de Santa Catarina, Florianópolis, Brésil.
de Carvalho CR, et al. Epilepsy Res. 2016;127:160-167

Science/Homme: Pour une sous-population de personnes présentant un risque élevé de développement d'une psychose, la consommation de cannabis pourrait constituer un facteur de risque
Une étude incluant 190 personnes présentant un risque extrême de psychose, la consommation de cannabis a été associée à un risque plus élevé de développement d'une psychose. Les auteurs ont écrit que « ceci montre une vulnérabilité génétique sous-jacente qui nécessite plus de connaissances. »
Orygen, The National Centre for Excellence in Youth Mental Health, Parkville, Australie.
McHugh MJ, et al. Psychol Med. 8 novembre 2016:1-11. [sous presse]

Science/Homme: Le trouble bipolaire non traité est associé à une consommation de cannabis
Pour 62 patients présentant un trouble bipolaire non traité, le risque de consommation excessive était augmenté.
Oslo University Hospital and Institute of Clinical Medicine, University of Oslo, Norvège.
Kvitland LR, et al. Psychiatry Res. 28 octobre 2016. [sous presse]

Science/Animal: Un faible dosage de CBD ne présente pas d'effet neuroprotecteur
Dans une étude sur des porcelets privés d'approvisionnement en sang au cerveau pendant un certain temps, un dosage faible de CBD (1mg par kg du poids du corps) n'a pas protégé les cellules nerveuses. Les auteurs ont écrit que « qu'un plus fort dosage pourrait garantir cette protection. »
Oslo University Hospital, Rikshospitalet, Norvège.
Garberg HT, et al. Pediatr Res. 2016;80(5):710-718.

Science: Le THC et le CBD sont stables quand intégrés dans des biscuits
Une étude sur 10 biscuits disponibles dans le commerce montre que le THC et le CBD sont stables à température ambiante pendant au moins trois mois.
Department of Pathology, Virginia Commonwealth University, Richmond, USA.
Wolf CE, et al. J Anal Toxicol. 18 octobre 2016. [sous presse]

Science/Animal: L'activation des récepteurs CB1 pourrait être impliquée dans le développement de l'endométriose
Des scientifiques ont trouvé que « pour le modèle animal, le signal endocannabinoïde via les récepteurs CB1 joue un rôle dans le développement de l'endométriose. Mais la contribution relative des voies de signalisation transmises par le CB1 et actives dans les cellules enflammées utérines et péritonéales restent à prouver. »
IRCCS Ospedale San Raffaele, Milan, Italie.
Sanchez AM, et al. Hum Reprod. 2016 Nov 7. [sous presse]

Science/Animal: En combinaison, le palmitoylethanolamide et le polydatin ont réduit l'endométriose
Lors d'une étude sur des rats, une combinaison de l'endocannabinoïde palmitoylethanolamide et de polydatin (piceid), un dérivé du resveratrol, un composé des plantes, a inhibé le développement des lésions d'endométriose.
University of Messina, Italie.
Di Paola R, et al. Front Pharmacol. 2016;7:382.

Science/Homme: Fumer du cannabis pourrait endommager les artères
Lors d'une étude incluant 504 fumeurs exclusifs de tabac, 114 qui fument du tabac et du cannabis et 534 non-fumeurs, les scientifiques ont trouvé que fumer du cannabis est associé à une accélération de la vieillesse des artères, comme le montre la rigidité généralement due au temps. Les chercheurs n'ont pu découvrir si cet effet était du aux composés du cannabis ou aux produits toxiques formés pendant la combustion.
University of Western Australia, Crawley, Australie.
Reece AS, et al. BMJ Open. 2016;6(11):e011891.

Un coup d'œil sur le passé

Il y a un an

Il y a deux ans

[Back to Overwiew]  [IACM Homepage]


up

IACM Conference 2019

 The IACM Conference 2019 will be held on October 30 - November 2, 2019, at Estrel Hotel, Berlin, Germany.

Members only

Please click here to visit the Members Only Area with a film to honour Prof Raphael Mechoulam, 
Please click here to become a member.

IACM on Twitter

Follow us on twitter @IACM_Bulletin where you can send us inquiries and receive updates on research studies and news articles.