[Back to œ Overwiew]  [IACM Homepage]


IACM-Bulletin du 29 Juillet 2016

Science/Homme: Les nouvelles lois sur le cannabis médical sont associées à une baisse du nombre d'absences pour maladie au travail

A partir du Current Population Survey, et depuis que le cannabis médical a été légalisé dans 24 Etats, une étude a pu noter la diminution du nombre des absences au travail pour cause de maladie. Les effets les plus notables sont ceux sur les emplois à plein temps, pour les hommes d’âge mûr, groupe le plus à même de se servir du cannabis.

Ces employés à plein temps, âgés de 50 à 59 ans sont 13% de moins à s'absenter pour cause de maladie, depuis la mise en place de la nouvelle législation. Ceux de 30 à 39 ans: 16%. Les résultats de cette étude suggèrent ainsi que la légalisation du cannabis médical faiait décroitre les coûts de l'employeur, puisqu'elle faiait diminuer les absences pour maladie, écrit le Dr. Darin F. Ullman, professeur de l'Economics department de l'University of Wisconsin à Milwaukee, Etats-Unis.

Ullman DF. The Effect of Medical Marijuana on Sickness Absence. Health Economics. 15 juillet 2016. [sous presse]

Science/Homme: Une étude clinique indique que l'agressivité diminue après avoir consommé du cannabis

L'utilisation d'une mesure validée du comportement agressif en réponse à une provocation a permis de noter que l'agression subjective augmente après la consommation d'alcool, et diminue après celle de cannabis. L'étude réalisée à l'University of Maastricht, au Pays-Bas, incluait de fortes doses d'alcool (n = 20) et des consommateurs réguliers de cannabis (n = 21), et des contrôles (n = 20). Les consommateurs d'alcool et de cannabis ont respectivement reçu des doses uniques d'alcool et un placébo, ou du cannabis et un placébo, puis ils ont été soumis à certains tests afin de permettre de mesurer leur niveau d'agressivité.

En état de sobriété, l'agression subjective a significativement augmenté suite à l'agression, et ce dans tous les groupes. La prise d'alcool a fait augmenter l'agression subjective alors que le cannabis l'a fait décroitre. Les réponses agressives suite au PSAP (point de soustraction du paradigme de l'agression) ont augmenté suite à la consommation d'alcool et ont diminué après la consommation de cannabis. Les auteurs ont conclu que “respectivement, l'alcool facilite le sentiment agressif alors que le cannabis diminue ce sentiment pour les gros consommateurs d'alcool et les usagers réguliers de cannabis.”

De Sousa Fernandes Perna EB, Theunissen EL, Kuypers KP, Toennes SW, Ramaekers JG. Subjective aggression during alcohol and cannabis intoxication before and after aggression exposure. Psychopharmacology (Berl). 15 juillet 2016. [sous presse]

En bref

Science/Homme: Les lois sur le cannabis médical, aux Etats-Unis, sont associées à une perception de la dangerosité accrue
Une étude incluant 1,134,734 adolescents indique que les nouvelles lois sur le cannabis médical sont associées à une augmentation de la dangerosité de ce produit.
Columbia University, New York, USA.
Keyes KM, et al. Addiction. 9 juillet 2016. [sous presse]

Grèce: Le ministre de la Santé veut autoriser l'usage médical du cannabis
Le ministre de la Santé grec a annoncé la formation d'un groupe de travail constitué de professionnels, psychiatres, conseillers scientifiques, et législateurs du premier ministre, des ministres de la Santé et de la Justice, ainsi que des membres des associations de patients afin d'entamer une réflexion sur l'usage médical du cannabis.
Greek Reporter du 21 juillet 2016

Allemagne/Canada: Des fleurs de cannabis canadiennes dans les pharmacies allemandes
Selon les communiqués de presse de Tweed, le plus grand producteur de fleurs de cannabis au Canada, et la compagnie allemande MedCann, qui a l'intention de fournir les pharmacies allemandes en produits issus du cannabis, les deux premières variétés du producteur canadien seront disponibles dans les pharmacies allemandes à partir d'août 2016.
Communiqué de presse de Canopy Growth Corporation du 23 juillet 2016

Etats-Unis: La formule liquide de THC Syndros reçoit l'approbation des autorités de santé
La FDA (Food and Drug Administration) a approuvé la solution Syndros de Insys Therapeutics Inc, forme liquide de THC à prendre par voie orale. Syndros pourrait redoner de l'appétit à des patients anorexiques (anorexie due au HIV), à des patients cancéreux victimes de nausées et de vomissements (que cause la chimiothérapie), et qui n'ont pas jusqu'à ce jour répondu de façon satisfaisante aux traitements antiémétiques habituellement proposés.
Pharmacy Times du 11 juillet 2016

Royaume-Uni: La majorité des parlementaires sont favorables au cannabis médical
Plus de la moitié des parlementaires désire voir la légalisation de l'usage médical du cannabis, indique un sondage réalisé par Populus. Le vote à l'issue des débats parlementaires à ce sujet révèle que 58% des parlementaires ont soutenu l'usage du cannabis pour les personnes présentant une pathologie. 27% s'y opposent.
Daily Telegraph du 10 juillet 2016

Science/Homme: Comment prévenir la levée de l'insu lors des études cliniques incluant des cannabinoÏdes?
Lors d'essais contrôlés, en double aveugle sur le THC et les cannabinoïdes, certains patients peuvent percevoir les effets du THC et révéler l'insu. L'insu signifie que les patients ne savent pas s'ils prennent le produit actif (dans notre cas, des cannabinoïdes) ou un placébo.
Les auteurs donnent quelques renseignements pour préserver l'insu et la qualité des études.
Center for Medicinal Cannabis Research, University of California, San Diego, USA.
Wilsey B, et al. Cannabis and Cannabinoid Research 2016;1(1):139-148.

Science/Animal: Les cannabinoïdes pourraient être bénéfiques en cas de diminution cognitive due à l'athérosclérose du cerveau
Une diminution régulière de l'alimentation sanguine du cerveau a provoqué, chez les rats, une détérioration cognitive. Le cannabinoïde synthétique WIN55,212-2 et les endocannabinoïdes ont amélioré la cognition.
Tongji University School of Medicine, Shanghai, Chine.
Su SH, et al. Behav Brain Res. 14 juillet 2016. [Sous presse]

Science/Animal: Le THC et le CBDA agissent synergétiquement contre la nausée
Pour le modèle de la nausée chez le rat, une combinaison de THC et de CBDA ( acide de cannabidiol) agit synergétiquement. Les auteurs ont conclu, à partir de leurs investigations, que l'administration par voie orale de doses (inférieures au seuil) de THC et de CBDA pourrait constituer un nouveau traitement efficace contre la nausée aigue et l'amélioration de l'appétit pour les patients sous chimiothérapie.
Department of Psychology and Collaborative Neuroscience Program, University of Guelph, Canada.
Rock EM, et al. Psychopharmacology (Berl). 20 juillet 2016. [sous presse]

Science/Animal: Un dérivé synthétique du cannabigérol pourrait être utilisé en cas d'inflammation du cerveau
Lors d'études sur des souris VCE-003, un dérivé synthétique du cannabigérol (CBG), a été neuroprotecteur et anti-inflammatoire, et ainsi pourrait présenter un bon potentiel pour traiter la maladie d'Huntington et d'autres maladies neurodégénératives présentant une inflammation.
Instituto Ramón y Cajal de Investigación Sanitaria (IRYCIS), Madrid, Espagne.
Díaz-Alonso J, et al. Sci Rep 2016;6:29789.

Science/Cellules: Le CBD pourrait aider à traiter l'hernie discale
Des cellules ressemblant à un gel du centre interne du nucleus pulposus, des disques intervertébraux, ont été prélevées sur des rats. Les expériences ont montré que le CBD (cannabidiol) pourrait présenter un effet protecteur de ces cellules.
Second Affiliated Hospital of Medical School of Xi'an Jiaotong University, Xi'an, Chine.
Chen JHou C, et al. Mol Med Rep. 13 juillet 2016. [sous presse]

Science/Homme: Le nombre de récepteurs CB1 augmente après un arrêt cardiaque
L'examen des tissus de 9 patients morts d'un infarctus cérébral a montré l'augmentation du nombre des récepteurs CB1 dans la zone ischémique, ce qui suggère une réaction inflammatoire à l'insulte ischémique.
Cattinara Hospital, Trieste, Italie.
Caruso P, et al. J Stroke Cerebrovasc Dis. 14 juillet 2016. [sous presse]

Science: A température ambiante, les capsules de THC capsules sont stables pendant trois mois
Des recherches ont montré que des capsules de THC (dronabinol) peuvent être conservées à température ambiante, dans leur emballage originel, pendant trois mois, sans compromettre l'apparence de la capsule, et sans diminuer (réduction minimale) la concentration de THC.
University of Colorado Skaggs School of Pharmacy and Pharmaceutical Sciences, Aurora, USA.
Wempe MF, et al. Am J Health Syst Pharm 2016;73(14):1088-92.

Science/Cellules: Le PEA et la lutéoline exercent synergétiquement un effet protecteur des cellules cérébrales
Des scientifiques ont montré que la combinaison de palmitoylethanolamide (PEA), un endocannabinoïde, et du flavonoïde lutéoline produisent ensemble des activités neuroprotectrices en réduisant la toxicité médiée du mastocyte aux cellules nerveuses, et est susceptible de réduire l'alimentation en glucose.
University of Brescia, Italie.
Parrella E, et al. Brain Res. 13 juillet 2016. [sous presse]

Science/Animal: Le CBD anormal pourrait être utilisé en cas de maladies inflammatoires des intestins
Dans le modèle animal d'inflammation des intestins, le cannabinoïde synthétique anormal du CBD a réduit l'inflammation et a amélioré la guérison de la plaie.
University of Calgary, Canada.
Krohn RM, et al. J Inflamm (Lond) 2016;13:21

Science/Animal: Un dérivé synthétique du CBD plus puissant que le CBD
Lors d'expériences sur des souris, un CBD synthétique fluoré, appelé le HUF-101, s'est révélé plus puissant que le CBD pour les actions anxiolytiques, antidépressives, antipsychotiques, et anti compulsives.
Medical Faculty, Hebrew University, Jerusalem, Israël.
Breuer A, et al. PLoS One 2016;11(7):e0158779.

Science/Homme: La consommation de cannabis n'a pas d'effet sur la charge virale des patients positifs au VIH
Une étude incluait 1902 personnes vivant avec le VIH, et dont 20% indiquaient une consommation de cannabis. Les données ont montré qu'il n'existait pas de relation significative entre consommation de cannabis et suppression du virus VIH.
College of Medicine, University of Florida , Gainesville, USA.
Okafor CN, et al. Am J Drug Alcohol Abuse. 2016:1-8.

Science/Homme: Certaines variables génétiques de FAAH sont associées à des troubles de la consommation du cannabis
Certaines variables génétiques de FAAH (hydrolase d'amide d'acide gras) responsables de la dégradation de l'anandamide sont associées à un risque augmenté des troubles de la consommation du cannabis, pour les jeunes adultes.
The Scripps Research Institute, La Jolla, USA.
Melroy-Greif WE, et al. Drug Alcohol Depend. 25 juin 2016. [sous presse]

Un coup d'œil sur le passé

Il y a un an

Il y a deux ans

[Back to Overwiew]  [IACM Homepage]


up

Déclaration

Déclaration des Droits de l’Homme en faveur de l’accès médical au cannabis et aux cannabinoïdes

Indica

A new article in Cannabinoids by Jacob Erkelens and Arno Hazekamp on Cannabis Indica.

Conférence IACM 2013

7th Conference on Cannabinoids in Medicine



Photos  
Videos online
Abstract book

IACM on Twitter

Follow us on twitter @IACM_Bulletin where you can send us inquiries and receive updates on research studies and news articles.