[Back to œ Overwiew]  [IACM Homepage]


IACM-Bulletin du 14 Février 2016

Science/Homme: Une étude rétrospective indique que le cannabis riche en CBD est bénéfique aux enfants présentant une épilepsie

Le cannabis riche en CBD a montré des effets thérapeutiques prometteurs pour 74 patients âgés de 1 à 18 ans, qui présentaient une épilepsie, et ne répondaient à aucun autre traitement. Plusieurs centres situés en Israël ont participé à cette étude publiée dans le journal Seizure. Ces patients résistaient aux traitements standards de l'épilepsie, 66% au régime cétogène, à l'implantation d'un stimulateur du nerf vague, ou aux deux. En 2014, ils ont tous commencé un traitement à base d'huile de cannabis, et ont été traités pendant au moins trois mois (moyenne=6 mois). La formule sélectionnée contenait du CBD et du THC tétrahydrocannabinol avec un ratio de 20 :1) dissous dans de l'huile d'olive. La dose de CBD était de 1 à 20mg par kg du poids du corps.

Le traitement à base de CBD a donné de bons résultats sur le nombre de crises. La plupart des enfants ont indiqué (89%) une réduction de la fréquence des crises. 13 participants ont indiqué une réduction de 50 à 75%, 9 une réduction de 25 à 50% et 19 une réduction <25%. Cinq patients ont indiqué une aggravation des crises, ce qui a donc entraîné le retrait de la prise du CBD. Plus largement, les auteurs ont observé une amélioration du comportement, de la vivacité, du langage, de la communication, de la motricité et du sommeil. La somnolence, la fatigue, les gênes gastro-intestinales, et l'irritabilité sont les effets secondaires qui ont entraîné le retrait de cette médication à cinq des patients.

Tzadok M, Uliel-Siboni S, Linder I, Kramer U, Epstein O, Menascu S, Nissenkorn A, Yosef OB, Hyman E, Granot D, Dor M, Lerman-Sagie T, Ben-Zeev B. CBD-enriched medical cannabis for intractable pediatric epilepsy: The current Israeli experience. Seizure 2016;35:41-44.

Science/Homme: Dans une étude contrôlée, le THC a réduit l'intensité de la douleur de poitrine non causée par une maladie cardiaque

Les chercheurs de la section of gastroentérologie de Temple University Hospital à Philadelphia, Etats-Unis, ont indiqué que le THC (dronabinol) a réduit l'intensité de la douleur chez 13 patients souffrant de douleur fonctionnelle à la poitrine. Sept patients ont reçu 5 mg de THC, deux fois par jour et six un placébo. Les questionnaires relatifs à la douleur de poitrine, l'état de santé général, et l'anxiété/dépression ont été réalisés et évalués au début de l'étude et après quatre semaines.

Le THC a réduit la douleur de l'intensité et l'odynophagie (douleur à la déglutition). Les résultats relatifs à l'anxiété et à la dépresssion n'ont pas différé entre les groupes, avant et après le traitement. Aucun effet secondaire n'a été observé.

Malik Z, Bayman L, Valestin J, Rizvi-Toner A, Hashmi S, Schey R. Dronabinol increases pain threshold in patients with functional chest pain: a pilot double-blind placebo-controlled trial. Dis Esophagus. 2Ç janvier 2016. [sous presse]

En bref

Porto Rico: Les réglements relatifs à l'usage médical du cannabis adoptés
Les fonctionnaires du Health Department ont établi des règles surveillant la production autorisée et la distribution du cannabis à usage médical sur le territoire de Puerto Rico, qui relève des Etats-Unis. Il est prévu que le nouveau programme soit opérationnel d'ici la fin de l'année.
The Daily Chronic of 4 February 2016

Science/Homme: Les consommateurs de cannabis présentent une capacité vitale forcée (CVF) plus élevée
Une étude comprenait 10327 adultes, dont 4084 étaient des consommateurs de cannabis, 555 participants avaient consommé du cannabis dans les 5 à 30 jours avant les tests, et 891 dans les 4 derniers jours. Il a été montré que la consommation courante de cannabis est associée à une alimentation en air par les petites voies respiratoires diminuée. La CFV, la quantité d'air qu'une personne peut expirer après une inspiration maximum est plus importante pour les anciens consommateurs (75 ml) et les consommateurs ont consommé du cannabis dans les 5 à 30 jours (159 ml) avant les tests, ainsi que pour les consommateurs des 4 derniers jours avant les tests (204 ml) que pour ceux qui n'ont jamais consommé de cannabis.
Cyprus International Institute for Environmental and Public Health, Cyprus.
Papatheodorou SI, et al. Chest. 1- janvier 2016. [sous presse]

Science: Les variétés de cannabis diffèrent par leur teneur en terpène
Pour cette étude, il a été sélectionné sept variétés de cannabis. Les plantes présentant différents chémotypes ont été clairement différentiés par leur teneur en terpène; les terpènes caractéristiques de chaque chémotype ont été identifiés.
Aifame GmbH, Wald-Schönengrund, Switzerland.
Aizpurua-Olaizola O, et al. J Nat Prod. 2 février 2016. [sous presse]

Science/Animal: L'activation des récepteurs CB2 a réduit la perméabilité de la barrière sang-moelle épinière
Chez les rats, une ischémie medullaire passagère a été provoquée, ce qui a augmenté la perméabilité entre le sang et la moelle épinière. L'activation des récepteurs CB2 par le cannabinoïde synthétique JWH-015 a augmenté cette perméabilité.
Department of Sports Medicine and Joint Surgery, China Medical University, Shenyang, China.
Yang MC, et al. Brain Res. 30 janvier 2016. [sous presse]

Science/Animal: Le CBD pourrait être utile pour la prévention de la rechute de drogue
Dans une étude menée sur des rats, il a été déduit que le CBD (cannabidiol) pourrait être “un produit thérapeutique destiné à atténuer les mémoires contextuelles associées aux abus de drogues, et par conséquent réduire le risque de rechute”.
Universidade Federal de Santa Catarina, Florianópolis, Brazil.
de Carvalho CR, et al. Addict Biol. 1Er février 2016. [sous presse]

Science/Homme: La consommation de cannabis est associée à une mémoire verbale réduite, mais pas à la réduction d'autres aspects de la performance cognitive
Une étude incluant 5115 hommes et femmes agés de 18 à 30 ans, qui ont été examinés 25 ans après avoir consommé du cannabis a montré une association avec une mémoire verbale moindre. Il semblerait que les autres domaines de la fonction cognitive soient restés intacts.
Department of Epidemiology and Biostatistics, University of California-San Francisco, USA.
Auer R, et al. JAMA Intern Med. 1Er février2016. [sous presse]

Science/Animal: La béta-caryophyllene présente des propriétés anticonvulsives
Chez la souris, le terpène béta-caryophyllene a réduit les crises myocloniques. Les crises générales et myocloniques étaient induites par un agent chimique, le pentylenetetrazole. Les auteurs ont écrit que la
béta-caryophyllene “devrait être évaluée pour le futur développement de nouveaux produits anticonvulsifs.” On trouve la béta-caryophyllene dans de nombreuses plantes, y compris le cannabis, et dans des épices comme le poivre.
Federal University of Santa Maria, Brazil.
Oliveira CC, et al. Epilepsy Behav 2016;56:26-31.

Science/Animal: L'activation du récepteur CB1 a amélioré la fonction de mitochondrie après qu'une ischémie du cerveau ait été provoquée chez des rats
Un cannabinoïde synthétique (ACEA), qui active les récepteurs cannabinoïdes 1, a amélioré le comportement neurologique général, réduit le volume de l'infarctus et inhibé la mort programmée des cellules. D'autres investigations ont montré que le cannabinoïde pourrait induire une biogénèse mithocondriale et améliorer les fonctions mithocondriales au début de l'ischémie cérébrale. La mitochondrie est le moteur des cellules.
Xijing Hospital, Fourth Military Medical University, Xi'an, China.
Bai F, et al. Mol Neurobiol. 28 janvier 2016. [sous presse]

Science/Animal: Le stress accroit la concentration de 2-AG et fait diminuer le nombre de récepteurs CB1
Chez les souris exposées à un stress chronique psychosocial, la quantité de l'endocannabinoïde 2-AG a augmenté alors que l'expression des récepteurs CB1 a diminué.
Department of Psychiatry and Psychotherapy, University of Göttingen, Germany
Tomas-Roig J, et al. Behav Brain Res 2016;303:34-43.

Un coup d'œil sur le passé

Il y a un an

Il y a deux ans

[Back to Overwiew]  [IACM Homepage]


up

Déclaration

Déclaration des Droits de l’Homme en faveur de l’accès médical au cannabis et aux cannabinoïdes

Indica

A new article in Cannabinoids by Jacob Erkelens and Arno Hazekamp on Cannabis Indica.

Conférence IACM 2013

7th Conference on Cannabinoids in Medicine



Photos  
Videos online
Abstract book

IACM on Twitter

Follow us on twitter @IACM_Bulletin where you can send us inquiries and receive updates on research studies and news articles.