[Back to œ Overwiew]  [IACM Homepage]


IACM-Bulletin du 02 Janvier 2016

Colombie: Le Président Santos légalise l’usage médical du cannabis

Le 22 décembre, le Président Juan Manuel Santos a signé un décret qui légalise l’usage médical du cannabis. Il ne s’agit pas de réduire la bataille du gouvernement à l’encontre des récoltes illégales et du trafic des drogues illicites. « Autoriser l’usage de la marijuana ne va pas à l’encontre de nos accords internationaux de contrôle des drogues, ou de notre règle de se battre contre les trafics de drogues, » a indiqué Santos après avoir signé le décret.

Cultiver, distribuer et vendre du cannabis reste illégal. La loi actuelle permet la possession d’un maximum de 20 grammes de cannabis ou la culture de 20 plants destinés à un usage personnel. Le gouvernement indique que quelques compagnies, y compris des compagnies étrangères, sont intéressées par la production et la vente de cannabis. Le gouvernement n’a pas l’intention de légaliser le cannabis destiné à un usage récréatif ni d’en autoriser le commerce.

Reuters du 22 décembre 2015

Danemark: Le Parlement envisage d’autoriser l’usage médical du cannabis

Le 11 décembre, le Parlement a entamé un débat sur une proposition de loi d’Alternativet destinée à légaliser le cannabis médical. Sophie Løhde, la ministre de la Santé a exprimé son opposition, mais d’autres partis la soutiennent et pourraient obtenir la majorité avec une toute petite marge parlementaire. Le parti de Dansk Folke, la Liberal Alliance, le Socialistisk Folkeparti et les Radikale ont tous exprimé leur soutien à la proposition d’Alternativet. Ils comptent 88 votes, ce qui est le nombre minimum de votes nécessaires au passage de loi.

Dans les remarques faites lors de la présentation de la loi au Parlement, Alternativet souligne l’évidence grandissante de l’efficacité du cannabis dans le cadre médical. « Même si le cannabis à usage médical n’est pas autorisé au Danemark, environ 1/14 Danois en ont consommé ou connaissent une personne qui se soigne avec ce produit. Nombreux sont ceux qui indiquent que ce type de traitement convient bien, et ces histoires renforcent de plus en plus la recherche qui montre que le cannabis en usage médical peut soulager et alléger la douleur de nombreuses pathologies. »

The Copenhagen Post du 11 décembre 2015

En bref

Science/Allemagne: Feu vert pour une étude sur l’extrait de cannabis destiné à traiter le syndrome de Tourette
Le DFG (Deutsche Forschungsgemeinschaft) soutient financièrement (1,4 million d’euros) une étude contrôlée versus placébo sur l’extrait de cannabis Sativex. Elle inclut 96 patients souffrant de tics ou du syndrome de Tourette. Ces informations ont été transmises par la directrice de la recherche, la Dr. Kirsten Müller-Vahl, professeure de neurologie et de psychiatrie à la Medical School de Hanovre. Sept centres participeront à l’étude : Hanovre, Lubeck, Aachen, Munich, Ulm, Freiburg, Cologne. La moitié des patients recevront jusqu’à 12 sprays de Sativex (chacun contenant 2,7 mg de THC et 2,5 mg de CBD), et ce pendant 9 semaines après la fin de la phase d’ajustement, et l’autre moitié recevra un placébo. L’étude durera environ trois ans et la Dr. Müller-Vahl, qui est aussi au conseil d’administration de l’IACM, espère commencer dans la seconde moitié de 2016.

Etats-Unis: La consommation de cannabis des adolescents est restée stable en 2015
Une étude rendue publique le 16 décembre indique qu’aux Etats-Unis, suite à dix années de baisse continue de la consommation d’alcool et de tabac des adolescents, cette tendance se poursuit. La consommation de cannabis, elle, reste stable, comme dans les cinq années précédentes. Après une augmentation qui a duré quelques années, la prévalence de la marijuana s’est plus ou moins stabilisée, depuis 2010, a indiqué l’étude.
Reuters of 16 décembre 2015

Etats-Unis: L’administration (DEA) facilite la recherche liée aux bénéfices du CBD
L’autorité chargée de la drogue du ministère de la Justice (DEA, Drug Enforcement Administration) a levé quelques restrictions relatives à la recherche qui évalue le CBD (cannabidiol). Les modifications faciliteront quelques obligations posées par le Controlled Substances Act sur la possession de CBD dans le cadre de la recherche clinique quand elle est approuvée par l’agence (Food and Drug Administration) sur les drogues utilisées en médecine.
Reuters du 23 décembre 2015

Science/Animal: Un traitement à base de THC réduit la prise d’énergie et le poids du corps des souris obèses
Une étude sur les souris à qui il a été administré un régime en matières grasses élevées, ont été traitées avec du THC pendant 3 semaines. Le THC a réduit la prise de poids, de la masse graisseuse ainsi que la quantité d’énergie prise des souris obèses, à l’inverse des souris minces. Les auteurs ont écrit que « les changements des composants microbiotiques des intestins contribuent potentiellement aux actions induites du THC sur le poids du corps en cas d’obésité. »
Hotchkiss Brain Institute and Snyder Institute of Chronic Diseases, University of Calgary, Canada.
Cluny NL, et al. PLoS One 2015;10(12):e0144270.

Science/Homme: La consommation de cannabis est associée à un déclanchement précoce de la schizophrénie
Dans une étude incluant 1119 patients schizophrènes, la consommation de cannabis a été associée à un déclanchement plus précoce, d’environ trois ans, de la maladie.
Division of Psychiatry, Haukeland University Hospital, Bergen, Norvège.
Helle S, et al. Schizophr Res. 9 décembre 2015. [sous presse]

Science/Homme: Par rapport aux sujets sains, les personnes ayant vécu un premier épisode psychotique réagissent différemment au cannabis
Sur les 252 patients ayant vécu un premier épisode psychotique, après avoir consommé du cannabis, des réactions « bonnes » ou «mauvaises » ont été enregistrées plus souvent comparés aux 217 sujets sains. Les auteurs en ont conclu que “ les résultats suggèrent une sensibilité supérieure aux effets du cannabis parmi les gens qui ont vécu un premier épisode psychotique. »
Institute of Psychiatry, Psychology and Neuroscience, King's College London, Grande Bretagne.
Bianconi F, et al. Psychol Med. 16 décembre 2015:1-9. [sous presse]

Science/Homme: Des endocannabinoïdes dans le lait humain
12 endocannabinoides et des composants qui y sont liés ont été détectés dans le lait humain. Les taux les plus forts sont respectivementt ceux de 2-AG (2-arachidonoylglycérol) et ceux de l’acide hydroxydocosahexaenoique 17(R). Les taux de concentration ont rapidement diminué dès que le lait a été stocké, et ce en fonction de la température.
Department of Chemistry, Umeå University, Suède.
Wu J, et al. Prostaglandins Other Lipid Mediat. 2 décembre 2015. [sous presse]

Un coup d'œil sur le passé

Il y a un an

Il y a deux ans

[Back to Overwiew]  [IACM Homepage]


up

Members only

Please click here to visit the Members Only Area with a film to honour Prof Raphael Mechoulam, 
Please click here to become a member.

IACM on Twitter

Follow us on twitter @IACM_Bulletin where you can send us inquiries and receive updates on research studies and news articles.